4 conseils pour débuter la marche nordique

Ces dernières années, la marche nordique est devenue de plus en plus appréciée par un grand nombre de personnes, et ce n’est pas pour rien.

Il s’agit de marcher en se propulsant à l’aide de deux bâtons.

Pour les novices, voici les 4 conseils les plus précieux à ne pas manquer pour débuter la marche nordique.

Avoir le bon matériel

Pour débuter la marche nordique, il est indispensable d’avoir le bon matériel :

  • Des bâtons souples, confortables et adaptés à votre taille ;
  • Des chaussures de randonnée souples non montantes ou des modèles de raid composés d’une semelle souple, épaisse et anti-dérapante ;
  • Une tenue adaptée aux conditions météorologiques ;

Faire un essai dans un groupe

Pour découvrir cette nouvelle forme de randonnée, il est conseillé de faire un essai dans un groupe.

En Europe, la marche nordique est une discipline qui devient de plus en plus populaire. Il est donc assez facile de trouver une association près de chez vous.

Celle-ci organise régulièrement des balades d’initiation.

En rejoignant un groupe, vous pourrez tester cette nouvelle discipline sans rien débourser.

L’association pourrait même vous prêter une paire de bâtons de marche.

Que demander de mieux ?

Avoir la bonne technique de marche

Pour profiter des bienfaits de cette discipline pour la santé, il est indispensable d’adopter la bonne technique dès le départ.

En marche nordique, on utilise les bâtons pour repousser le sol, ce qui nous permet de propulser le corps vers l’avant avec nos 4 membres.

Pour les débutants, la coordination des bras et jambes opposés est l’élément le plus compliqué.

Éviter les erreurs courantes

Pour débuter la marche nordique, il existe certaines erreurs courantes à éviter :

  • Choisir la mauvaise taille de bâtons : si vous optez pour des bâtons trop grands, vous aurez des difficultés à vous propulser. Avec des bâtons trop petits, vous serez mal à l’aise avec le mouvement des bras.
  • Vous tenir trop droit : il est préférable de vous tenir un peu incliné.
  • Crisper les mains sur les poignées : la dragonne ou le gantelet aident à bien tenir les bâtons. Il n’y aura aucun risque de les perdre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.