VIVRE de son BLOG en 1h par jour:

Plus j’avance dans ma vie, et plus je me demande si réellement le talent existe.

En effet mon activité professionnelle en tant que salarié me permet d’avoir accès des dizaines de personnes chaque semaine.

Et ce que je m’aperçois à force de toutes ces rencontres c’est que toute personne que je rencontre n’a jamais été intuitivement la personne qu’il est aujourd’hui.

Je veux dire par-là que les personnes que je rencontre sont des personnes qui n’ont pas forcément eu le talent pour ce qu’il réalise aujourd’hui mais qui ont su poursuivre leurs efforts, continuer à pratiquer ce qu’ils estimaient comme important pour eux ou qui les rendent heureux.

Évidemment je ne fais pas uniquement allusion à leur travail, mais aussi à leur vie de famille, leur vie amicale, leur vie affectueuse, leur vie personnelle d’une manière générale.

Aujourd’hui dans cet article, j’avais profondément envie de partager avec toi cette image de Mohamed Ali.

Bien que fin provocateur, Mohamed Ali avait une confiance en lui inébranlable.

Il avait certes des peurs, on pouvait tous croire qu’il avait un talon et qu’il avait la boxe en lui, qu’il était né avec cette capacité à pouvoir boxer ou surpasser ses adversaires, alors qu’en fait il avait juste persévérer là où toutes les personnes qui avait commencé en même tant que lui avait d’ores et déjà abandonné.

D’ailleurs, un des exemples typique de la motivation et de la détermination de Mohamed Ali est donnée par Arnold Schwarzenegger.

Arnold n’était probablement pas inconnu pour toi, il raconte très souvent que Mohamed Ali est un exemple pour lui en body-building alors que Mohamed Ali n’a jamais eu la carrière de body-building qu’Arnold a eu.

En effet Arnold explique qu’un jour un journaliste a posé la question à Mohamed Ali sur le nombre d’abdos qu’il faisait quotidiennement.

Mohamed Ali a répondu très rapidement, presque instantanément qui ne savais pas le nombre d’abdominaux qui faisaient puisqu’il ne commençait à compter que lorsque ses abdos commençait à brûler.

Imaginez la détermination et le mental d’une personne comme celle-ci !

C’est pourquoi je voulais partager avec toi cet article dans lequel je voulais te partager cette idée qu’il est possible pour toi de triompher par l’effort, de répéter encore et encore et encore sans forcément compter.

Dans notre cas on Mohamed Ali ne voulait pas forcément partager sa méthode entraînement;

ce qu’il voulait partager c’était sa détermination et montrer qu’il se fichait de savoir combien d’abdos il devait faire mais plutôt savoir qui était prêt physiquement à endurer l’adversité qu’il allait rencontrer.

Ogier DOLLÉ

No votes yet.
Please wait...
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.