Nutrition: Comment bien manger pour avoir de l’énergie tout au long de ma journée?

VIVRE de son BLOG en 1h par jour:

nutrition4

Manger est une chose essentielle pour notre fonctionnement.

Toutefois, les habitudes étant ce qu’elles sont, nous oublions que ce que nous absorbons influence grandement notre fonctionnement corporel.

Dans CTS nutrition, Christophe CARRIO nous explique la meilleure façon de manger pour les sédentaires que nous sommes.

C’est ce qui m’a poussé à écrire cet article et à partager par ailleurs ma pratique de ces 10 dernières années sur le sujet.

 

La digestion: comment ça marche?

N’avez-vous jamais observé votre coup de barre après le repas du midi.

Vous avez beau avoir dormi votre quota de sommeil, vous subissez votre digestion.

Votre corps consacre énormément d’énergie à digérer et “distiller” les aliments que vous avez avalé quelque heures plus tôt.

 

Aussi incroyable qu’il n’y paraisse, si vous ne mangez pas certain aliment le midi, vous n’aurez pas ce coup de fatigue aux alentours des 14h00.

Comment est-ce possible?

 

Ce sont tous simplement le type d’aliment que vous mangez.

 

Nutrition: études et symptômes?

C’est une question intéressante à se poser.

En effet, aussi loin que nous puissions repenser à nos études et notre parcours, nous n’avons jamais été sensibilisés sur notre façon de manger.

Nous mangeons donc avec l’inspiration que notre famille, nos proches ou amis nous ont donné.

 

Est-ce la bonne approche?

Comment se sentent ou se sentaient nos grand-parents par rapport à leur alimentation?

Comment se sentent nos parents, nos proches?

Vous me direz si je me trompe mais il n’est plus rare où nous n’apprenons pas qu’un proche est désormais atteint d’un diabète ou de surpoids?

 

Comment est-il possible?

Nous n’avons jamais été aussi avancé en terme de connaissances mais nous souffrons encore d’avantage que nos ancêtres.

 

Les dernières études démontrent cependant une tendance lorsqu’on prend le temps de s’y pencher.

85% de la population est atteinte d’intolérance alimentaire.

Toutefois, les effets sont si peu dramatique que les personnes concernées n’agissent pas.

A titre d’exemple, si vous êtes victime régulièrement de ballonnement, de gaz ou d’alternance de diarrhée / constipation,  vous faites probablement des 85%.

 

Les études ont également cherché à comprendre comment les personnes concernés mangeaient.

95% des personnes qui étaient victimes des symptômes cités précédemment prenaient chaque matin le même petit déjeuné, consommait les même pause café au même moment chaque jour, prenaient régulièrement le même type de repas le midi et mangeaient sensiblement la même chose le soir.

 

En clair, si votre alimentation est peu diversifiée et que vous mangez des aliments quotidiennement que vous ne supportez pas, votre corps se bat chaque jour pour digérer ce que vous ne supportez pas.

 

Comment votre corps va t’il traverser 5 ,10, 20 ans d’un tel régime?

Poser la question, c’est s’inquiéter et avoir envie d’agir.

 

Loin de moi l’idée d’entreprendre un régime paléolithique.

L’idée est plutôt de comprendre ce que votre corps sait le mieux digérer.

nutrition2

Notre passé influence notre présent !

L’histoire est passionnante.

 

Les gens vivant au plus proche de l’équateur et les pays les plus chaud n’ont jamais eu recours à d’autres aliments que les aliments proches du milieu naturel.

Ils paraissent toujours secs.

Leurs muscles sont saillants et ils sont toujours affutés.

 

Tandis que les habitants du Nord n’ont pas un stéréotype physique si athlétique.

Bien qu’ils peuvent être fin, ils ne sont pas extrêmement musclé.

Par ailleurs, les habitants des pays du Nord ont d’avantage eu besoin d’aliments tenant au corps pour avoir de l’énergie qui leur permettait de lutter contre le froid.

 

Le stockage de graisse est d’ailleurs une chose incroyable.

Votre corps apporte de la matière sur vos organes pour les protéger des conditions extérieures.

 

Les habitants du Nord qui ont eu une lignée dans ce type de pays se sont naturellement développés avec un métabolisme de ce type.

Stocker est simple pour leur corps car leur corps a appris qu’il est nécessaire de stocker à l’approche de l’hiver.

Le corps a même une mémoire des saisons, la vie est un cycle et la force du temps l’a forgé.

 

A l’inverse les personnes vivantes dans les pays proches de l’équateur sont très très secs.

 

Aujourd’hui, les conditions de vie sont beaucoup plus faciles.

Si vous vous débrouillez bien, vous passerez votre hiver à une température entre 19°C et 21°C chez vous.

Vous sortirez de chez vous très peu ou alors très bien habillé, beaucoup mieux que vos ancêtres.

Votre corps aura tendance à stocker facilement car, si vos ancêtres viennent du Nord, votre génétique a gardé cette capacité a préparer des réserves l’hiver pour tenir en cas de besoin.

 

De ce fait, vous n’avez plus besoin de manger comme vos ancêtres du Nord (=des choses qui tiennent au corps).

 

C’est dans ce contexte que nous pouvons désormais l’aspect des aliments:

nutrition1

Quels aliments privilégier pour avoir une énergie constante?

Outre le fait qu’il n’est plus nécessaire à notre ère de consommer des “aliments qui tiennent au corps”, les aliments qui nous tiennent au corps sont souvent à base de céréales.

Les céréales comportent une enzyme qui la protège dans la nature contre les micro-organismes.

 

En d’autres termes, lorsque vous mangez de type d’aliments, votre corps doit utiliser une armée de micro-organismes pour absorber ce type d’aliments.

 

Toutes céréales devraient être à consommer avec modération.

Toutefois, le lobby avec les entreprises réalisant des milliers de dollar de chiffres d’affaires ne comptent pas arrêter demain leur roue du succès.

Et elles auraient tord d’ailleurs.

 

Cependant, ce n’est pas une raison pour que vous continuez à consommer ce type d’aliments.

nutrition3

Oui mais Ogier, tu nous balades ! Quand vas-tu nous donner les aliments qu’il faut privilégier??

MAINTENANT !!

 

Les aliments les plus faciles à absorber et qui limiteront l’inertie de votre corps sont ceux les plus proches de l’état naturel.

Je doute que vous consommiez du blé en le cueillant dans un champ? (ou alors vous avez de bonnes dents…)

 

En base, il vous faudra tout naturellement consommer et diversifier au maximum les légumes.

Chacun de vos repas devra être comporté de la moitié de légume.

Ceci afin de maintenir un bon état acido-basique de votre flore intestinal. (je pourrais écrire des heures sur le sujet mais les céréales ont tendances à acidifier le corps. L’acide fait vieillir le corps prématurément.)

 

Ensuite, vous veillerez à consommer des aliments riches en protéines proches de l’état naturel.

Encore une fois, est-il acceptable de manger des œufs de poules élevé en batterie?

Je ne vivais pas il y a 300 ans mais je doute que les poules étaient toute la journée en train de pondre si vous voyez ce que je veux dire.

 

Et si vous utilisez l’argument classique de réticence qui consiste à dire que c’est de l’argent de bien manger.

Je vous répondrais que vous devez investir en vous.

 

Ceux qui aiment leur voiture le savent. Ils sont prêt à payer l’Ultimate Diesel plutôt que le Diesel.

C’est plus chère mais la qualité est au rendez-vous pour leur moteur !

 

Pourquoi votre moteur humain a moins d’importance?

 

En terme  de protéines vous pourrez vous tourner vers:

  • du poissons frais ou en boite de conserve sans trop de conservateurs…
  • de la viande blanche type poulet, dinde…
  • de la viande rouge type rumsteck, hampe (1 à 2 fois par semaine maximum – la viande rouge nuit à l’équilibre acido-basique.)

 

Pour les fruits, vous pourrez également en consommer.

La seule chose à faire est de ne pas les préférer au légumes comme le font la majeure partie des personnes désireuses de prendre soin d’elles.

En effet, les fruits contiennent du fructose (sucre).

Par de trop grandes consommations, vous augmenterez votre taux de sucre dans le sang régulièrement et ferez trop travailler votre pancréas.

Il vieillira prématurément…

 

Il faut bien vivre oui, mais combien de temps bien?

On peut vivre et bien vivre longtemps.

 

A vous de placer le curseur…

 

Pour aller plus loin, je vous suggère la lecture du livre de Christophe CARRIO: CTS nutrition

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article:ce que nous mangeons influencerait notre maniere de penser et d agir,Cts nutrition viande rouge
No votes yet.
Please wait...
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *