Quelque soit la vie que nous imaginons pour nous ou que nous souhaitons à long terme, nous avons apposer nos objectifs et savoir les actions que nous devons mener pour atteindre ses objectifs.

Dans cet article on n’en parle :

Numéro un : les objectifs pour les cinq ans à venir

Est-ce que tu te vois pratiquer les mêmes habitudes rencontré les mêmes personnes ou faire exactement les mêmes choses dans cinq ans ?

Poser la question c’est y répondre immédiatement. En effet cette première manière de penser à ses objectifs est extrêmement puissant puisqu’elle nous autorise à nous imaginer être nous-mêmes dans cinq ans avec cinq ans d’expérience supplémentaire et cinq ans de réussite nouvelles.

L’un des moyens de pouvoir exprimer sa créativité et découvrir ce qu’on a vraiment envie de faire et d’imaginer les environnements que l’on souhaite fréquenter dans cinq ans, et d’imaginer notre attitude notre façon d’être habillée notre façon interagir avec les personnes que nous rencontrons.

Aussi nous pouvons imaginer les personnes que nous fréquentons au quotidien à titre personnel ou professionnel.

Comment voudrais-tu que ta vie soit dans cinq ans ?

Numéro deux : des objectifs pour les 12 mois à venir

Chaque 1er janvier se ressemblent. Toutes les personnes autour de toi définissent des objectifs qu’elle souhaite atteindre dans l’année à venir. Cela ne t’a pas échappé que ses objectifs sont difficilement atteignable puisqu’ils sont très souvent bien éloigné du comportement ou des environnements qu’il faudrait fréquenter pour les obtenir.

Certains souhaiterais que leurs revenus faut augmenter de 1000 € sans pour autant s’imaginer fréquenté de nouveaux environnement ou de nouvelles personnes.

C’est pour cette raison qu’une définition d’objectifs à 12 mois succèdent naturellement À une définition d’objectifs à cinq ans.

Numéro trois : les objectifs pour les trois mois à venir

Quelles sont les choses que tu dois accomplir dans les trois prochains mois pour que tes objectifs a un an et cinq ans soit atteint ?

La vision à trois mois est une vision qui permet de pouvoir ajuster et corriger les habitudes et comportement que nous réalisons notre quotidien.

En contrôlant tous les trois mois où nous en sommes et comment nous devons nous organiser et nous réorganiser nous arrivons à mobiliser notre énergie vers l’objectif à 12 mois est à cinq ans.

Numéro quatre : les objectifs du mois

Il est appréciable d’observer que l’algorithme de YouTube pour les personnes qui enregistre des vidéos sur YouTube démontre les statistiques sur les 28 derniers jours. En effet observer la différence des 28 derniers jours avec les 28 précédent permet de noter si il y a amélioration ou modification des résultats que l’on obtient. Si en 28 jours des modifications sont positives, on peut imaginer qu’en trois mois et en 12 mois elles seront significative. Alain verse si les résultats 28 jours deviennent négatif alors il est temps de remettre en question le système d’habitude et d’organisation qui met en place dans Notre vie.

Numéro cinq : les objectifs du jour

Les objectifs du jour reste les derniers objectif à se fixer et qui sont étroitement liés avec la perspective que nous avons défini précédemment. Avec la vision que nous avons qui nous correspond et qui nous colle à la peau n’avons plus qu’à définir ce que nous allons réaliser dans la journée les personnes qu’ils ont fréquenté et les choses que nous avons vraiment envie de faire parce que nous avons choisi de les faire.

Il n’y a rien de pire que de ne pas avoir d’objectifs puisqu’on a absolument aucun lieu où aller où aucune destination à réaliser.

Ce qui rend heureux et d’avoir imaginé vivre une journée et de l’avoir vécu pratiquement aussi bien que nous n’avions imaginé.

C’est déjà la fin de cet article, j’espère qu’il t’a beaucoup plu et qu’il t’a permis de mieux comprendre comment tu pouvais définir tes objectifs à court moyens et long terme.

Je te souhaite une bonne suite de journée et je te dis à très vite sur ce blog.

Ogier DOLLÉ


Leave a Reply

Your email address will not be published.