Comment ne pas se croire obligé d’avoir le dernier mot ?

VIVRE de son BLOG en 1h par jour:

Clique-ici pour découvrir Comment ne pas se croire obligé d’avoir le dernier mot ?

Dans cette vidéo, tu vas découvrir:

  • pourquoi avoir le dernier mot est négatif d’un point de vue managérial
  • comment s’analyser dans un processus où on aimerait avoir le dernier mot?
  • pourquoi on veut le dernier mot?

Avoir le dernier mot, un effet d’habitude sociétale…

Tes employés sont géniaux et tu leur trouves de nombreuses qualités.

Bon d’accord, il faut admettre que Patrick n’est pas non plus le plus communiquant de ton équipe mais quand même, il y a pire !

Depuis notre naissance, nous aimons et avons appris à avoir le dernier mot.

C’est comme si on avait été éduqué à ce que ne pas avoir le dernier mot était un signe de soumission.

Toutefois, lorsqu’on prend du recul et que l’on prend conscience de cette idée qui consiste à laisser le dernier mot à l’autre, on se rend compte qu’on construit durablement.

Avoir le dernier mot, c’est aussi une question d’égo.

Si je n’ai pas le dernier mot dans cette conversation, c’est comme si je n’avais pas été utile aux débats.

 

Hors laisser le dernier mot à l’autre lorsqu’on est manager, c’est lui laisser la possibilité de sentir qu’il a vraiment construit quelque chose.

Avoir le dernier mot détruit le sentiment de travail d’équipe.

 

Comment je peux modifier ma façon d’être par rapport au dernier mot?

J’aimerais prendre un exemple simple pour te donner une idée de ce que tu pourras ressentir.

Rappelle-toi la dernière fois où tu as voulu impérativement avoir le dernier mot avec ton partenaire.

Quel effet est-ce que ça a produit sur ta relation?

Ce dernier mot n’était-il pas en plus dans une situation complexe?

 

Laisse-moi te poser une question maintenant que tu t’es interrogé précédemment.

Que se serait-il passé si tu avais laissé le dernier mot à ton partenaire en toute conscience?

 

Ce que je veux te démontrer à travers cette exemple est que tu peux réellement modifié ton état d’esprit et permettre aux autres de se sentir très bien en ta présence car tu les consultes et dialogues avec eux avec une bienveillance qui impose le respect.

 

Rares sont les managers qui vont laisser le dernier mot aux autres.

Plus rares sont ceux qui vont le laisser devant des spectateurs.

Ce que j’aimerais que tu analyses de ton expérience est que tes équipes ne diront pas de toi que tu es soumis si tu laisses le dernier mot.

Au contraire, tes équipes diront que vous travaillez en équipe.

Ce qui fait une grande différence !

 

Pourquoi vous devez arrêter de toujours avoir vouloir raison?

Je vais te dire quelque chose de très IMPORTANT:

Que tu aies raison ou pas, les choses sont souvent déjà passées.

 

J’avais raison est la pire chose que l’on puisse dire à ses équipes.

Cela sonne négativement et démontre que tu ne prends pas la responsabilité de ce qu’il s’est passé.

Hors dans une équipe avec un manager, le manager porte toutes les responsabilités.

Dans la victoire il s’inscrit en NOUS et dans la défaite il s’inscrit en JE.

Tu dois concevoir ce principe afin de continuer à garder une certaine plasticité cérébrale dans ton apprentissage et dans l’inspiration que tu donnes aux autres.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
No votes yet.
Please wait...
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *